30 juin 2012

Stephane Denoux, créateur de Pudgin, pour vous sucer jusqu'à la moelle


Récemment une personne se met en contact avec moi sur Viadeo, monsieur Stephane Denoux, travaillant actuellement pour Körber Medipak.
Rien d'original me direz-vous, sauf que cela soulève une vieille histoire avec ce charmant monsieur.

En juin 2007, celui-ci me contacte car il est en lancement d'un nouveau concept, un site d'enchère BtoB à destination des PME qui font du commerce international, en gros une sorte d'Alibaba avec des enchères inversées, du nom de pudgin.com (le concept n'a pas fait long feu et le site n'existe plus depuis longtemps).
S'ensuit une conversation régulière pendant 2 ans sur son projet ou on discute de divers aspects, entre autres:

- mon avis sur le concept du site, par exemple à l'origine il était question de faire payer dans les 1000 euros les sociétés qui s'inscrivent sur le site pour faire figurer leurs produits. Cela me semblait excessivement cher par rapport à d'autres sites existants et déjà connus. J'avais d'ailleurs raison puisque même pas un an plus tard le site est finalement devenu gratuit pour tous (je suppose donc que 0 abonnement ont du être vendus avec ce concept "révolutionnaire") et finalement le site a disparu complètement de la circulation (ce qui veut dire que même gratuit le concept ne marchait pas).
- mon avis très réservé sur les entreprises chinoises qui allaient s'inscrire sans qu'on puisse savoir si ce sont des entreprises sérieuses ou non, je suppose que c'est ce paramètre qui a du bien couler le concept
- divers conseils techniques sur le site
- divers conseils pour le marketing en chine
- proposition de pub sur mes sites
- affiliation
- etc, etc., de façon général un partage de mon savoir 'web' et mon savoir 'chine'.

Je precise que j’étais même le tout premier inscrit sur son site, comme quoi son projet m’intéressais quand même en tant qu'"ami virtuel", il est toujours interessant en tant qu'entrepreneur de voir comment évoluent les projets de ses interlocuteurs. Je précise également que j'ai donné de mon temps et des conseils gratuitement pendant 2 ans.

Un jour de mars 2009, je le contacte car on parlait d'un partenariat d'échange de visibilité pour un site que j'avais en préparation donc je l'informe que le site est online et on peut procéder à sa demande. Depuis ce moment silence radio, pire je remarque que je suis enlevé de ses contacts Viadeo. Non pas que je sois très intéressé par mes contacts viadeo, mais se faire enlever des contacts alors qu'on a aidé sur un projet pendant 2 ans, c'est fort.

Il y a un mois, je reçois donc une invitation sur viadeo de ce Stephane Denoux, comme si de rien n'était. Comme j'ai une très bonne mémoire et qu'avec moi le temps n'efface pas les erreurs (ce serait même plutôt le contraire), évidemment je lui demande pourquoi il rentre en contact de nouveau avec moi alors que 3 ans auparavant il m'avait dégagé.

Le gars me repond :

"Je te rappelle que nous avions sympathise il y a au moins 7 ans quand c'était les débuts de viadeo.
À l'époque tu venais d'arriver en chine. Nous avion eu quelques échanges sur les sites internet et ça s'est arrêté la."

Après tout ce que j'ai fait pour rendre service, le déni de la réalité dans toute sa spendeur, ou une grande malhonnêteté. Je l’enchaîne encore un peu et là il me répond qu'en fait il cherchait du boulot et il voulait supprimer tout rapport avec son projet Pudgin car il voulait pas que cela soit préjudiciable pour son boulot. Qu'il supprime les liens de son projet Pudgin pourquoi pas, mais je ne vois pas vraiment le but de me virer de ses contacts Viadeo puisque je n'avais rien à voir avec son projet officiellement, je n'avais évidemment pas marqué sur ma fiche Viadeo "de temps en temps je conseille gratos Stephane Denoux pour son projet Pudgin".

Evidemment la vérite est toute autre. Cette charmante personne a bien utilisé mes connaissance, mon temps et mon énergie pendant 2 ans et ensuite quand je n'ai plus eu d'utilité m'a dégagé pour ne plus avoir de relation avec moi et éviter ainsi un éventuel renvoi d'ascenseur.
Qu'on s'entende bien, depuis 7 ans que je suis en Asie il y a beaucoup de personnes qui me contactent et que je conseille gratuitement sur beaucoup de sujet (entreprenariat, web, chine, malaisie...). J'ai rarement un retour (c'est d'ailleurs pourquoi je le fais de moins en moins) mais on me crache rarement à la gueule en échange. Dans le cas de Stephane Denoux, cela doit-être la personne que j'ai le plus conseillé sur une aussi longue durée, c'est pourtant le seul qui m'est viré de ses contacts et évidemment le seul avec un déni de réalite "oui on a eu quelques échanges vite fait il y a quelques années et ca s'est arrêté la...". Il est donc tout naturel qu'il est le droit à cette petite mise au point publique, histoire de rappeler que j'ai quand même quelques principes, je suis très sympa mais j'ai mes limites.