30 juin 2020

40 ans et premier véhicule à traction !


J'ai découvert les trottinettes électriques l'été dernier à Bucharest où elles étaient en libre service comme les vélos. J'ai bien aimé cette façon de visiter la ville moi qui ai toujours préféré mes pieds comme moi moyen de locomotion. Ou dans une moindre mesure le métro et le taxi, en mode Uber ou non. Mais je n'ai jamais eu de moyen de locomotion personnel en 40 ans. Je n'ai pas le permis de conduire car étant toujours dans des grandes villes je ne voyais pas l'intérêt de se prendre la tête avec une voiture, et tous les inconvénients associés : galère de parking, trafic, assurance, essence qui revient cher, accidents, etc. A 18 ans j'habitais à Nice, c'est une petite ville où les pieds suffisent. Sinon pour des soirées loin je me faisais emmener par les voitures de potes mais c'était rare. D'ailleurs un autre élément qui ne m'a jamais fait passer le permis c'est le fait d'être un gros fêtard, et jamais je n'aurais été le capitaine de soirée qui ne boit pas ;)
Plus tard j'étais à Paris 3 ans, même mes potes qui avaient une voiture ne la sortaient du garage que 5 fois par an...
Enfin depuis 15 ans je suis en Asie, encore une fois aucun intérêt d'avoir le permis, 99% des étrangers n'ont pas de voiture car cela est plus un enfer qu’autre chose.
La moto ou le vélo, c'est plus pratique, mais je n'en ai jamais eu non plus. Encore une fois mes pieds me suffisaient.

Mais depuis samedi j'ai eu un coup de foudre pour une trottinette électrique Xiaomi 365 pro. Voilà un moyen de locomotion qui me convient. Pratique, pas d'essence, on peut rouler sur la route comme sur les trottoirs suivant le chemin optimum, pas d'assurance. On peut aller relativement loin sans se fatiguer, ou l'utiliser quotidiennement pour aller sur des moyennes distances au bureau. Plus de patate, plus léger, plus maniable qu'un vélo. Cela aura pris 40 ans mais j'ai enfin trouvé un moyen de locomotion qui me correspond ;-)

31 mai 2020

40 ans sur cette terre!

Il y a quelques semaines je fetais mes 40 ans. Soit 25 ans en France et 15 ans en Asie. De quoi avoir un bon recul sur la vie que je publierai plus tard quand j'aurais plus de temps. Je suis actuellement sur les simulations de mes experiences de doctorat en intelligence artificielle et le temps me manque...

31 mars 2020

Coronavirus : trois mois de galère...pour le moment

Comme tout le monde me voila pris dans la crise du coronavirus. Mais mon cas fut épique!Cela a commencé fin janvier pour ma part lorsque j'étais en vacances avec ma femme depuis 2 semaines dans un trip entre le Myanmar et le Laos. De quelques jours au Laos, cela c'est transformé en 30 jours dans le pays car nous étions bloqués. Dès le départ j'ai senti que cela n'allait pas etre une petite crise et nous avions reculé notre retour en Chine le temps de voir se qui se passe. Avec raison vu que cela avait pris une belle ampleur sur la Chine début février...

Après 3 semaines sur Vientiane, nous avons fait un tour sur Vang Vieng puis sur Luang Prabang pour voir un peu autre chose. Le dernier jour de notre visa, nous sommes partis pour la Thailande sur Chiang Mai vu que le pays semblait le plus safe de la zone Asie. Ensuite nous sommes passés par la plage sur Rayong une semaine et vu que la situation se stabilisait en Chine, ma femme décida de rentrer. Mais étant étudiant en doctorat, je n'avais pas cette autorisation de rentrer des autorités donc je décidais de rester sur Bangkok en attendant de voir l'évolution.

Du coté de l'Europe, la crise augmentait et les pays commencait à fermer leurs frontières.Dans ce lap de temps, les cas de coronavirus commencaient à exploser en Thailande également, ce qui justifiait l'instauration d'une loi martiale. Me voila fait comme un rat, ne pouvant ni aller en Chine ni en Europe avec la Thailande au bord de l'explosion sanitaire et militaire...Mon cas exceptionel fut remonté au sein des décisionnaires de Pékin.

In extremis on m'a donné l'autorisation de revenir en Chine, quelques heures après je prenais le premier vol pour l'empire du milieu. Sans savoir que ce serait le dernier...pendant que j'étais dans l'avion la Chine décida de fermer ses portes jusqu'a nouvel ordre. Me voila atterrissant à Shanghai, dans les derniers arrivés en Chine.

Ma destination finale est Pékin mais vu les circonstances sanitaires, j'ai l'obligation de faire une quarantaine de 14 jours dans un hotel de Shanghai imposé, sans avoir le droit de sortir de ma chambre. Me voila au 5ème jour de ma quarantaine. J'écrirai plus tard un peu mieux cet article, je voulais juste noter les elements marquants.

31 décembre 2019

Mon 30ème déménagement en 39 ans!

Il y a une semaine j'ai encore une fois déménagé sur Pékin dans un appartement plus grand. Le 30ème déménagement en 39 ans! Mon 16ème déménagement depuis que suis en Asie. Mon 8ème logement à Pékin!

Rien qu'en France jusqu'à mes 25 ans, j'avais vécu dans pas moins de 15 appartements dans 6 villes différentes...

31 octobre 2019

Trip sur Suzhou et Wenzhou

Dernièrement j'ai fait un déplacement professionnel dans l'Est de la Chine. J'ai commencé par 24 heures à Shanghai, en mode ultra rapide pour voir un pote et acheter un cadeau pour les 30 ans de mon épouse.

Le lendemain je partais à Suzhou pour moins de 24 heures également. C'est la ville qu'on voit dans un des Mission Impossible avec Tom Cruise. J'y étais passé en 2006, c'était meilleur avant dans mes souvenirs concernant le fameux quartier sur l'eau ressemblant à Venise. Mais je n'étais pas là pour faire du tourisme, j'étais là pour commencer à voir des investisseurs pour ma prochaine startup dans le domaine muscial : Concerty.com. Notre projet avance bien avec ses 10.000 visites par jour sans aucun marketing!

Le lendemain, direction Wenzhou, où je n'étais jamais encore allé, à 5 heures de train de Suzhou.
J'ai troqué ma casquette d'entrepreneur pendant 3 jours pour ma casquette de chercheur en intelligence artificielle. Invité au Shangri-la de la ville pour 3 jours dans le cadre du "Young Scientist Summit 2019", j'ai pu assisté à de nombreuses conférences très enrichissante dont une présente par le prix Nobel de Physique 2016 Duncan Haldane. Je retiens une soirée mémorable dans le beer garden de la ville où la bière coulait à flots et c'était très utile pour faire le networking entre scientifiques ;-)

30 septembre 2019

70 ans de Chine, bon anniversaire!

Dans quelques heures la République Populaire de Chine fêtera ses 70 ans. Encore une fois, je suis en plein centre de cet événement majeur. Et 10 ans auparavant, pour les 60 ans, j'étais aussi ici.  

Je me souviens encore, en 2009 Beijing était un an après ses jeux Olympiques avec le focus du monde entier. Dans le même temps, la crise de 2008 était lancée sur le monde, en particulier occidental. A ce moment là je me demandais ce qu'il se passerait en Chine et quel chemin serait pris : un déclin ou une croissance? Dix ans après, force est de constater que le pays a beaucoup changé. En bien ou en mal? Tout est question de point de vue, je ne me prononce pas là dessus.  

Ce qui est le plus choquant selon moi, c'est indubitablement le niveau de vie qui a explosé. En 2009, c'était encore un pays plutôt pauvre ou tout restait peu cher. Dix ans après? Une explosion des prix des logements, de l'alimentation, des sorties, etc. 

Du coup passer une semaine à Paris revient moins cher qu'une semaine à Pékin. Ce n'est pas pour rien que les touristes chinois sont en forte croissance dans le monde entier. Un café sur la place Saint Marc à Venise à 20 euros? Il n'y a guère que des chinois pour se le payer maintenant. Véridique, j'y étais il y a 2 mois et j'étais le seul blanc de la terrasse :) 

Alors, que se passera-t-il pour les 80 ans de la Chine? Où la Chine en sera dans 10 ans? Les paris sont ouverts!

31 août 2019

Le trip Europe continue : Allemagne, Italie, Slovenie, France et Espagne...

Me voila maintenant a Madrid, tres ville ville que je n'avais jamais eu l'occasion de visiter. A vrai dire, j'allais beaucoup en Espagne quand j'etais enfant (Rosas, Figueiras, Lloret del mar...) mais une seule fois en etant adulte, 2 jours sur Barcelone. Cela me fait donc plaisir de visiter ma soeur sur Madrid et decouvrir un peu plus le pays avec mes yeux d'adulte.