30 janvier 2018

Retour à Saigon, pays du lunch menu à moins de 6 euros

Après 4 mois en Chine, dans le froid, il était temps de revenir me ressourcer sur Saigon où j'ai toujours mon pied à terre. Cela allait de pair avec le lancement de l'Asia Poker Tour 2018 qui pour la première fois débute au Vietnam. Trois inscriptions à des tournois, trois échecs, dommage...
Néanmoins, c'est toujours un plaisir de revenir au Vietnam, le pays de la vie pas chère, du soleil, de la glande à la piscine :)

Ceci dit pour la première fois depuis 2013, mon année d'arrivée à Saigon à temps partagé entre Dubai et la Chine, je n'ai pas l'occasion d'aller à la piscine tous les jours. Trop de boulot actuellement, mais le bout du tunnel n'est plus très loin j'espère.

Les temps changent également du coté de mon environnement humain ici. Les farewell parties s’enchaînent et les proches retournent au pays ou simplement ailleurs. Cela sonne le glas des soirées arrosées jusqu'à 11h du matin. Il faut dire qu'à presque 38 ans et 20 ans de soirées démentielles à me mettre des grosses races, cela pourrait être salvateur pour mon foie :)

En attendant la vie au soleil continue, les restaurants français à quelques euros continuent de faire mon quotidien. A midi, je me suis fait un lunch menu dans une crêperie connue. Sur la terrasse du toit de l'immeuble, une crêpe salée + une crêpe sucrée + une boisson = 5.6 euros! Il n'y a vraiment qu'au Vietnam où les prix restent les mêmes depuis des années tandis qu'en Chine le tarif est de plus en plus délirant... 

30 novembre 2017

Retour à Sanya après 10 ans pour le World Poker Tour!

Il y a quelques jours j'ai fait un tour sur Sanya, sur l’île de Hainan au sud de la Chine. Je suis déjà passé par cette île il y a 10 ans, plus exactement en mars 2008, et j'y avais vécu un mois.

Pourtant je ne connais pas grand chose de Sanya, à cette époque je travaillais 15h par jour de ma chambre d’hôtel pour mettre en place les bases de mon business. Le Week End j'essayais de visiter un peu.

Dix ans après, me voila de retour. Qui eut cru que ce serait pour faire la couverture d'un tournoi de poker? Le World Poker Tour, un des premiers organisateurs de tournois de poker dans le monde, a mis le pied en Chine depuis quelques années. Pour sa 4ème édition WPT Sanya, l'équipe Somuchpoker dont je suis le co-fondateur était sur place pour faire la couverture de l’événement. J'ai pu revoir mes partenaires du Vietnam et Philippines et profiter du MGM 5 étoiles donnant sur la plage pendant 5 jours. Malheureusement, je n'ai pas vraiment profiter de l'environnement paradisiaque de l’île vu qu'on bossait tous les soirs jusqu'à 2am... Et encore moins eu le temps de faire un tour en ville pour voir si celle-ci avait évoluée en 10 ans. La prochaine fois j’espère au moins avoir un jour pour visiter...

31 octobre 2017

Conseiller pour startup en Chine

Le mois dernier j'ai intégré le tout nouveau incubateur de ma fac pour pouvoir développer mon entreprise sur un autre niveau . Dans la foulée j'ai fait quelques rencontres et j'ai intégré l'équipe fondatrice d'une nouvelle startup.

Je pensais être la première entreprise incubée étrangère, mais j'ai été devancé de quelques semaines! L’équipe de 6 personnes en m'incluant mélange des personnalités fortes venant d'Europe, d'Afrique et de Chine. Etant déjà très occupé par mes activités et mon PhD, mon temps est toutefois limité.

Ma position est donc d’être conseiller compte tenu de mon expérience de 12 ans dans le monde de entrepreneuriat, ma connaissance de l'Asie depuis 2006 et bien sur mes compétences en marketing web / développement de sites web. Un parcours qui me permet d'avoir un avis et des idées sur chaque étape du projet, que ce soit en terme de recommandations techniques, marketing, juridiques, ressources humaines, etc.

Je prends un peu le rôle de celui que j'aurais bien voulu avoir quand je suis arrivé en Chine en 2006 et que j'avais de l’énergie mais ne savais pas dans quelle direction aller.

But de la startup : lancer un produit qui va révolutionner le monde par l'intelligence artificielle! Rien que cela. Qu'on y arrive ou pas, cela sera de toute façon très instructif d'évoluer dans une startup avec des fondateurs de différentes nationalités et un environnement mélangeant technologie / business / académique.

30 septembre 2017

Doctorat en Chine

La nouvelle importante du mois de septembre est certainement le fait que j'ai débuté mon doctorat en Data Science à l’université de Technologie de Pékin. Quel plaisir de se retrouver dans la fac ou j'ai commence mon périple asiatique il y a plus de 11 ans. A ce moment, j'arrivais après 6 mois de cours à Nantes, le 14 avril 2006, pour continuer des cours de chinois.  Apres quelques années à Pékin, à Kuala Lumpur, à Hanoi, à Saigon, à Dubai et à Shanghai, je retourne aux sources.

Mais d'ailleurs pourquoi cette idée folle de retourner à l'école après 10 ans?
L'idée est simple. Cela fait 15 ans que je suis dans le digital marketing, que ce soit pour mon agence web et pour mon activité de poker. Je veux aller à un niveau supérieur d'un point de vue intellectuel et proposer des services plus haut de gammes et innovants dans mes diverses activités. L'idée de mélanger savoir professionnel et savoir académique prend ainsi tout son sens.
Comme d'habitude, j'ai du défoncer quelques portes pour arriver à mes fins avec une sélection pas facile, mais je deviens ainsi le premier étudiant français en doctorat en 60 ans d'histoire de l’Université de Technologie de Pékin!

Accessoirement j'ai toujours voulu qu'on m'appelle docteur, en attendant ce sera doctorant pendant quelques années ;-)



29 août 2017

Grèce, Italie et France avant retour sur Pékin

Après un peu moins de 3 semaines sur Saigon pour me ressourcer et me détoxifier avec un jeun de 5 jours (j'ai un peu abusé pour une première fois), il était temps de voir ailleurs. Vu que cela faisait un an que je n'étais pas retourné en Europe, je me suis dit qu'il était temps de dire coucou à ma famille / amis / clients. Après un transit business éclair par Singapour, me voilà arrivé sur Athènes. La ville n'était pas à feu et à sang pour un pays en banqueroute, du moins là ou je suis passé. Je suis allé à Athènes quand j'avais 13 ans, il y a donc 14 ans. J'ai peu de souvenirs, mais une chose m'a marqué : avant on pouvait marcher sur l'acropole et autre édifice sans problème. Aujourd'hui à cause des détériorations, cela n'est plus possible avec des barrières partout autour. La ville est très sympa et bouge bien. Ce n'est pas cher, on mange très bien dans les restaurants, en quantité, pour moins de 10 euros. On ne peut pas en dire autant en Chine depuis quelques années :-(

Après 3 jours passé à Athènes, sa plage, son soleil de plomb, direction l'Italie avec Bologne. A l'aéroport on est de suite dans l'ambiance avec des Lamborghini en présentation entre deux restaurants italiens. La ville est pas mal bien qu'on fasse le tour en une journée. Le highlight de la ville : une tour penchée comme Pise. A savoir que Bologne est le lieu de l'université la plus ancienne du monde (1088). Anecdote intéressante, j'ai visité l'université avec son auditorium pour disséquer les cadavres pour la première faculté de médecine le jour où j'ai eu la validation de mon acceptation en doctorat, devenant le premier européen en PhD de l'Université de Technologie de Pekin!

Etant à Bologne, je me suis dit que c'était parfait pour tester les fameuses spaghetti bolognaise. Bilan? Pas exceptionnel, petite quantité...et cher! En Italie ils ont une fâcheuse tendance à vous faire payer les couverts, entre 2 et 3 euros.Vous êtes deux et commandez une bouteille d'eau normale (mais pas gratuite!), vous avez déjà 7 euros sur la facture avant même d'avoir commandé à manger...

J'ai essayé de jouer au poker sur place et je suis allé à une adresse trouvé sur Google. En fait c'était un bar où cela jouait au poker dans l'arrière salle, mais pas ce jour là. Au début j'essaye de discuter avec le gars mais il ne parle pas anglais, et moi pas trop italien. Au final on s'est compris...en chinois, le type étant un chinois émigré. Au secours ils sont partout :)

La suite du voyage se passe à Florence. Un musée à ciel ouvert parait-il. Et bien cela est vrai! La ville est magnifique avec des choses à visiter à tous les coins de rue. Un tour sur une colline en soirée permet d'admirer une super vue de la ville. Je ne détaille pas les nombreux monuments, Wikipedia est votre ami... Je quitte l'Italie sur une gourmandise dans un café à 1.50 euros. Le serveur demande si on veut s’asseoir, oui pourquoi pas. Je règle ensuite l'addition, 4.50 euros juste parce que je me suis assis... On dit dans le langage commun que l'Italie est un pays de voleurs, effectivement je comprends mieux maintenant le sens de l'expression...

Retour en France pour une dizaine de jours. Au menu : Grenoble, les Vosges, Paris. Famille, amis, business. La France en été c'est quand même pas mal. Je finis par 22 heures de transit sur Berlin pour voir un pote, et me voilà dans un Hainan Airlines qui me ramène au bercail, Pékin après 6 ans d’absence!

30 juin 2017

Bye Bye Shanghai...pour un petit moment

Hier j'ai quitte Shanghai après 9 mois en part time. La direction c'est maintenant Hong Kong suivi de Saigon pendant quelques semaines. Apres c'est encore indéfini, surement un tour en Europe. La seule chose que je sais c'est que je dois être fin août à Pékin...pour commencer un doctorat! Et oui, après 11 ans sorti du système éducatif, j'y retourne par la grande porte avec un PhD en Data Science à l'Université de Technologie de Pékin. La Data Science c'est un peu mon hobbye depuis deux ans. Alors je me suis dit plutôt que d'apprendre par moi-même avec des MOOC, autant valider cela sérieusement avec un doctorat.

L'idée étant de relier le monde du digital ou j'évolue depuis 15 ans et le monde de la Data Science (Big Data, Machine Learning, Deep Learning, etc.) afin d’améliorer les prestations que je propose à mes clients. Je deviendrai donc un entrepreneur chercheur pendant quelques années :)

31 mai 2017

Retour en Chine, retour sur Hangzhou et souvenir Alibaba

Depuis presque deux mois je suis sur la Chine, un record depuis pas mal de temps. Apres un retour du Vietnam, je suis resté une courte semaine sur Shanghai pour fêter les 10 ans de rencontre avec ma femme. Il faisait encore froid...
Puis direction Pékin pendant une semaine pour un événement de poker à couvrir avec ma société Somuchpoker : l'Asia Poker League 3eme édition. Semaine très riche où nous avons pu asseoir notre réputation de premier média de poker en Asie Pacifique et faire de nombreux meetings très intéressants pour la suite avec nos partenaires.
L'été s'est mis en place exactement à ce moment, fini les chaussures d'hiver et vive les tongs!

Un retour à Shanghai pour fêter mes 37 ans et un mois de dur travail pour compléter mes nombreux projets clients. Nous avons quand même profité d'un Week End pour faire un tour sur Hangzhou et son magnifique lac. Je n'avais en fait jamais visité Hangzhou...ou si rapidement. Je n'avais été à Hangzhou qu'une fois en 2006 lorsque je cherchais un stage et qu'Alibaba m'avait contacté car ils étaient étonné et curieux de ma candidature spontanée... Et oui à l'époque je n'avais contacté que les grosses boites IT chinoises du type Alibaba, Baidu, Tencent, Google Chine, etc. J'étais donc allé à Hangzhou pour visiter leurs locaux et faire un entretien avec Alibaba. Ils avaient bien aimé mon profil mais malheureusement je ne parlais pas assez bien chinois et il aurait été difficile d'intégrer une équipe ne parlant pas un mot d'anglais. J'étais en tout cas un des tout premiers étranger à demander à faire un stage chez Alibaba, si ce n'est le premier. Un an plus tard, Alibaba ouvrait un département consacré aux stagiaires étrangers. Aucune idée si j'ai eu une influence là dedans ou non :)