31 mai 2018

Hébergement Nuxit, la honte pour mes clients...

Pendant 10 ans j'ai été client de Nuxit.com et j'ai envoyé de nombreux clients dans le cadre de mes prestations de creation de site web avec mon agence web. Nuxit.com m'avait jusqu'ici parfaitement convenu, avec des serveurs stables et un support à Sophia Antipolis très efficace les rares fois où il y avait des problèmes.

Seulement cela était avant! Récemment je voulais faire une simple manipulation et j'avais besoin du support. Je me connecte sur le site de nuxit.com pour contacter le chat comme à mon habitude. Je vois que le chat ne fonctionne visiblement pas et il faut se connecter à l'interface. Et là l'horreur... Une nouvelle interface a été mise en place. Non seulement elle est horrible, pas ergonomique, mais en plus ce n'est meme pas écrit dans un français correct!

J'écris au support pour quelque chose de basique, je veux juste dupliquer le contenu du site A dans un espace B. Une simple étape qu'un hébergeur peut faire en une manipulation de deux minutes. Et bien non, avec Nuxit nouvelle génération en 2018 cette simple étape n'est plus possible. Il faut tout récupérer en FTP (plusieurs Go) et tout renvoyer manuellement dans un autre dossier. Soit 48h de Chine, et encore si ca plante pas. Je demande à un ami de le faire pour moi avec sa bonne connexion d'Allemagne, pendant une heure cela moulinait puis il a abandonné, il avait jamais vu un serveur si lent de toute sa vie.

Depuis hier je remarque que l'acces à la base de données ne fonctionne plus pour mon site. Je me plains au support et là on rentre en pleine science fiction avec les messages suivants :

"La maintien de votre base de donnée est sous votre responsabilité ."

"Le contenu de votre site n'est pas sous notre responsabilité , c'est sous la responsabilité de votre webmaster ."

"Si vous n’êtes pas sûr(e) de connaître ces termes, vous devriez probablement contacter votre hébergeur"

En clair la base données ne fonctionne plus, visiblement le serveur est tombé, mais c'est moi en tant que client qui suit responsable. Encore pire on me demande de contacter l'hébergeur...alors que je suis justement en train de les contacter.

Je n'avais jamais vu cela en 15 ans dans le web. Pourtant j'en avais vu des choses étranges pour employer un euphémisme. Mais là c'est la classe mondiale, peut-etre meme les champions du monde du support!

Dommage, Nuxit.com était pourtant bien avant. Pourquoi ont-ils choisi de sous traiter leur support visiblement en Tunisie ou l'incompétence est le mot caractérisant mieux le service actuel?

A tous mes clients que j'ai envoyé à Nuxit depuis 10 ans, je suis sincèrement désolé de vous faire hériter d'un service devenu le pire que j'ai pu voir en 15 ans.

26 avril 2018

Retour en Chine et continuation de mon PhD

Voilà deux mois que je n'ai pas posté, j'avais complétement oublié vu mes activités intenses. Je suis revenu fin février sur la Chine après un bon repos sur Saigon, Dalat ou j'ai passé le nouvel an et meme un petit tour sur Nha Trang. Sur Pékin mes cours de PhD ont repris, entre les cours de chinois, de civilisation chinoise et de spécialité. Je me suis mis dans l'apprentissage du Machine Learning et du Deep Learning dans le cadre de mon doctorat en Intelligence Artificielle. Ce qui est au final pas si loin des cours de statistiques que j'avais en DUT STID il y a...20 ans.

Incroyable, déjà 20 ans que j'ai passé le bac, fini le lycée et entamé mes premières études avec mon DUT en Statistiques et Traitement Informatique des Données en franco-italien. Si on m'avait dit un jour que je retournerai dans les statistiques, je ne l'aurais jamais cru. Encore pire, si on avait dit à un de mes profs que j'allais faire un doctorat en intelligence artificielle, il aurait fait une crise cardiaque! Moi, l'étudiant glandeur qui détestait les maths, c'est surtout la partie informatique qui m'intéressait!

Et en plus je l'avais redoublé ce DUT, comme quoi j'etais loin d'etre dans les meilleurs! Au final je suis le premier étudiant européen de l'histoire de ma fac de Beijing en PhD, quelle ironie :p Mais comme disait Forest, la vie est comme une boite de chocolat, on en sait jamais sur lequel on va tomber!

30 janvier 2018

Retour à Saigon, pays du lunch menu à moins de 6 euros

Après 4 mois en Chine, dans le froid, il était temps de revenir me ressourcer sur Saigon où j'ai toujours mon pied à terre. Cela allait de pair avec le lancement de l'Asia Poker Tour 2018 qui pour la première fois débute au Vietnam. Trois inscriptions à des tournois, trois échecs, dommage...
Néanmoins, c'est toujours un plaisir de revenir au Vietnam, le pays de la vie pas chère, du soleil, de la glande à la piscine :)

Ceci dit pour la première fois depuis 2013, mon année d'arrivée à Saigon à temps partagé entre Dubai et la Chine, je n'ai pas l'occasion d'aller à la piscine tous les jours. Trop de boulot actuellement, mais le bout du tunnel n'est plus très loin j'espère.

Les temps changent également du coté de mon environnement humain ici. Les farewell parties s’enchaînent et les proches retournent au pays ou simplement ailleurs. Cela sonne le glas des soirées arrosées jusqu'à 11h du matin. Il faut dire qu'à presque 38 ans et 20 ans de soirées démentielles à me mettre des grosses races, cela pourrait être salvateur pour mon foie :)

En attendant la vie au soleil continue, les restaurants français à quelques euros continuent de faire mon quotidien. A midi, je me suis fait un lunch menu dans une crêperie connue. Sur la terrasse du toit de l'immeuble, une crêpe salée + une crêpe sucrée + une boisson = 5.6 euros! Il n'y a vraiment qu'au Vietnam où les prix restent les mêmes depuis des années tandis qu'en Chine le tarif est de plus en plus délirant... 

30 novembre 2017

Retour à Sanya après 10 ans pour le World Poker Tour!

Il y a quelques jours j'ai fait un tour sur Sanya, sur l’île de Hainan au sud de la Chine. Je suis déjà passé par cette île il y a 10 ans, plus exactement en mars 2008, et j'y avais vécu un mois.

Pourtant je ne connais pas grand chose de Sanya, à cette époque je travaillais 15h par jour de ma chambre d’hôtel pour mettre en place les bases de mon business. Le Week End j'essayais de visiter un peu.

Dix ans après, me voila de retour. Qui eut cru que ce serait pour faire la couverture d'un tournoi de poker? Le World Poker Tour, un des premiers organisateurs de tournois de poker dans le monde, a mis le pied en Chine depuis quelques années. Pour sa 4ème édition WPT Sanya, l'équipe Somuchpoker dont je suis le co-fondateur était sur place pour faire la couverture de l’événement. J'ai pu revoir mes partenaires du Vietnam et Philippines et profiter du MGM 5 étoiles donnant sur la plage pendant 5 jours. Malheureusement, je n'ai pas vraiment profiter de l'environnement paradisiaque de l’île vu qu'on bossait tous les soirs jusqu'à 2am... Et encore moins eu le temps de faire un tour en ville pour voir si celle-ci avait évoluée en 10 ans. La prochaine fois j’espère au moins avoir un jour pour visiter...

31 octobre 2017

Conseiller pour startup en Chine

Le mois dernier j'ai intégré le tout nouveau incubateur de ma fac pour pouvoir développer mon entreprise sur un autre niveau . Dans la foulée j'ai fait quelques rencontres et j'ai intégré l'équipe fondatrice d'une nouvelle startup.

Je pensais être la première entreprise incubée étrangère, mais j'ai été devancé de quelques semaines! L’équipe de 6 personnes en m'incluant mélange des personnalités fortes venant d'Europe, d'Afrique et de Chine. Etant déjà très occupé par mes activités et mon PhD, mon temps est toutefois limité.

Ma position est donc d’être conseiller compte tenu de mon expérience de 12 ans dans le monde de entrepreneuriat, ma connaissance de l'Asie depuis 2006 et bien sur mes compétences en marketing web / développement de sites web. Un parcours qui me permet d'avoir un avis et des idées sur chaque étape du projet, que ce soit en terme de recommandations techniques, marketing, juridiques, ressources humaines, etc.

Je prends un peu le rôle de celui que j'aurais bien voulu avoir quand je suis arrivé en Chine en 2006 et que j'avais de l’énergie mais ne savais pas dans quelle direction aller.

But de la startup : lancer un produit qui va révolutionner le monde par l'intelligence artificielle! Rien que cela. Qu'on y arrive ou pas, cela sera de toute façon très instructif d'évoluer dans une startup avec des fondateurs de différentes nationalités et un environnement mélangeant technologie / business / académique.

30 septembre 2017

Doctorat en Chine

La nouvelle importante du mois de septembre est certainement le fait que j'ai débuté mon doctorat en Data Science à l’université de Technologie de Pékin. Quel plaisir de se retrouver dans la fac ou j'ai commence mon périple asiatique il y a plus de 11 ans. A ce moment, j'arrivais après 6 mois de cours à Nantes, le 14 avril 2006, pour continuer des cours de chinois.  Apres quelques années à Pékin, à Kuala Lumpur, à Hanoi, à Saigon, à Dubai et à Shanghai, je retourne aux sources.

Mais d'ailleurs pourquoi cette idée folle de retourner à l'école après 10 ans?
L'idée est simple. Cela fait 15 ans que je suis dans le digital marketing, que ce soit pour mon agence web et pour mon activité de poker. Je veux aller à un niveau supérieur d'un point de vue intellectuel et proposer des services plus haut de gammes et innovants dans mes diverses activités. L'idée de mélanger savoir professionnel et savoir académique prend ainsi tout son sens.
Comme d'habitude, j'ai du défoncer quelques portes pour arriver à mes fins avec une sélection pas facile, mais je deviens ainsi le premier étudiant français en doctorat en 60 ans d'histoire de l’Université de Technologie de Pékin!

Accessoirement j'ai toujours voulu qu'on m'appelle docteur, en attendant ce sera doctorant pendant quelques années ;-)



29 août 2017

Grèce, Italie et France avant retour sur Pékin

Après un peu moins de 3 semaines sur Saigon pour me ressourcer et me détoxifier avec un jeun de 5 jours (j'ai un peu abusé pour une première fois), il était temps de voir ailleurs. Vu que cela faisait un an que je n'étais pas retourné en Europe, je me suis dit qu'il était temps de dire coucou à ma famille / amis / clients. Après un transit business éclair par Singapour, me voilà arrivé sur Athènes. La ville n'était pas à feu et à sang pour un pays en banqueroute, du moins là ou je suis passé. Je suis allé à Athènes quand j'avais 13 ans, il y a donc 14 ans. J'ai peu de souvenirs, mais une chose m'a marqué : avant on pouvait marcher sur l'acropole et autre édifice sans problème. Aujourd'hui à cause des détériorations, cela n'est plus possible avec des barrières partout autour. La ville est très sympa et bouge bien. Ce n'est pas cher, on mange très bien dans les restaurants, en quantité, pour moins de 10 euros. On ne peut pas en dire autant en Chine depuis quelques années :-(

Après 3 jours passé à Athènes, sa plage, son soleil de plomb, direction l'Italie avec Bologne. A l'aéroport on est de suite dans l'ambiance avec des Lamborghini en présentation entre deux restaurants italiens. La ville est pas mal bien qu'on fasse le tour en une journée. Le highlight de la ville : une tour penchée comme Pise. A savoir que Bologne est le lieu de l'université la plus ancienne du monde (1088). Anecdote intéressante, j'ai visité l'université avec son auditorium pour disséquer les cadavres pour la première faculté de médecine le jour où j'ai eu la validation de mon acceptation en doctorat, devenant le premier européen en PhD de l'Université de Technologie de Pekin!

Etant à Bologne, je me suis dit que c'était parfait pour tester les fameuses spaghetti bolognaise. Bilan? Pas exceptionnel, petite quantité...et cher! En Italie ils ont une fâcheuse tendance à vous faire payer les couverts, entre 2 et 3 euros.Vous êtes deux et commandez une bouteille d'eau normale (mais pas gratuite!), vous avez déjà 7 euros sur la facture avant même d'avoir commandé à manger...

J'ai essayé de jouer au poker sur place et je suis allé à une adresse trouvé sur Google. En fait c'était un bar où cela jouait au poker dans l'arrière salle, mais pas ce jour là. Au début j'essaye de discuter avec le gars mais il ne parle pas anglais, et moi pas trop italien. Au final on s'est compris...en chinois, le type étant un chinois émigré. Au secours ils sont partout :)

La suite du voyage se passe à Florence. Un musée à ciel ouvert parait-il. Et bien cela est vrai! La ville est magnifique avec des choses à visiter à tous les coins de rue. Un tour sur une colline en soirée permet d'admirer une super vue de la ville. Je ne détaille pas les nombreux monuments, Wikipedia est votre ami... Je quitte l'Italie sur une gourmandise dans un café à 1.50 euros. Le serveur demande si on veut s’asseoir, oui pourquoi pas. Je règle ensuite l'addition, 4.50 euros juste parce que je me suis assis... On dit dans le langage commun que l'Italie est un pays de voleurs, effectivement je comprends mieux maintenant le sens de l'expression...

Retour en France pour une dizaine de jours. Au menu : Grenoble, les Vosges, Paris. Famille, amis, business. La France en été c'est quand même pas mal. Je finis par 22 heures de transit sur Berlin pour voir un pote, et me voilà dans un Hainan Airlines qui me ramène au bercail, Pékin après 6 ans d’absence!